L’ambition d’Uniti dévoilée en une augmentation de capital

il y a 2 ans

L’ambition d’Uniti dévoilée en une augmentation de capital

Le promoteur coté veut s’imposer sur le marché du logement social et passe pour cela sous le contrôle d’un concert composé de PGIM Real Estate et la holding de son fondateur, Stéphane Oria. Ensemble, ils prennent 85,36 %.

Le promoteur coté Uniti recompose son capital. Jusqu’à présent détenu en majorité par Ets Oria, holding de Stéphane Oria, fondateur en 2012, le spécialiste du logement social ouvre son capital à un partenaire financier de long terme : PGIM Real Estate. Le fonds américain s’est distingué face à d’autres institutionnels, en proposant le meilleur montage financier et en apportant 40 M€au total.

L’opération financière, dont la finalisation est attendue pour le mois de juillet, se déroule en plusieurs étapes.

La première prend la forme d’une augmentation de capital de 6,2 M€ (prime d’émission incluse) réservée à PGIM Real Estate, au prix de 2,716€, faisant ressortir une décote de 10,1 % par rapport à la cotation du 21 mai dernier. Une première levée de fonds, qui sera utilisée pour renforcer les équipes dédiées au développement, à la technique et aux finances du groupe. « Nous sommes actuellement une équipe de 30 personnes, nous serons une quarantaine d’ici un an et 50 à terme », précise Stéphane Oria.

Une JV est née 

Deuxième étape : la reprise par PGIM Real Estate, des 20 % détenus par un minoritaire qui signe sa sortie, Mutual Colors Capital Partners, pour

3,7 M€. À l’issue de ces deux opérations, réalisées concomitamment, le fonds américain détiendra 34,68 % d’Uniti. Le concert qu’il formera avec Ets

Oria en aura le contrôle, avec 85,36 %du capital. Dernière étape : la création d’une joint-venture détenue à parité par les deux partenaires,baptisée

Uniti Croissance. Chacun s’engage à apporter 3,3 M€en capital (dont prime d’émission) etPGIM Real Estate apporte, en plus, des financements jusqu’à 26,7 M€ sous la forme d’un compte courantd’associé rémunéré. Cette JV aura pour mission de financer la phase d’études et l’acquisition de terrains, pour y construire des logements sociaux, intermédiaires, ou en accession, ainsi que des résidences gérées opérées par Aquarelia.

Plus de 200 M€ de CA sécurisés

La conclusion de ce partenariat financier avec le bras armé en investissement immobilier de Prudential Financial, le numéro deux des assurances aux États-Unis, vise à accélérer le développement d’Uniti sur tout le territoire, dans l’objectif de faire émerger un acteur national du logement social. Fondé en 2012, le groupe coté sur Euronext Access affiche aujourd’hui « plus de 5 000 logements en commande, dont plus de 1 200 en construction représentant une vingtaine d’opérations. Pour Uniti Croissance, nous avons plus de 25 opérations déjà identifiées à financer, représentant environ 230 M€ d’investissement. » En s’adossant à un partenaire tel que PGIM Real Estate, le promoteur a déjà sécurisé rien moins que le développement de plus de 200 M€ de chiffre d’affaires.

Nos actualités

Vous pourriez également être intéréssé par ces articles

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. En naviguant sur ce site, vous acceptez notre utilisation des cookies.